La malédiction des ressources naturelles : une fatalité ? Notre dossier complet révise à la loupe le cas de la RDC et de l'Algérie

L’abondance des ressources naturelles n’est pas gage d’enrichissement national. C’est parfois même le contraire ! L'Algérie et la République démocratique du Congo (RDC) en sont les tristes témoins. Comme s’il existait une « malédiction des ressources naturelles ». Cette théorie économique, développée dans les années 90, est-elle un mythe indépassable ?

Sources

R. Boucekkine, P. Piacquadio and F. Prieur, 2019, “A Lipsetian theory of voluntary power handover”, Journal of Economic Behaviour and Organization 168, 269-291.
R. Boucekkine, K. Puzon and F. Prieur, 2016 “On the timing of political regime changes in resource-dependent economies”, European Economic Review 85, 188-207.
R. Boucekkine, R. Bouklia-Hassane, 2011 “Rente, corruption et violence: l’émergence d’un monde nouveau dans les pays arabes?”, Regards Economiques 92.